Cambriolage et assurance habitation : quelles garanties sont possibles ?

La garantie de vol et cambriolage est souvent optionnelle lorsque vous souscrivez une assurance habitation multirisque. Cependant,  le bilan lié à l’insécurité et délinquance évoque un chiffre élevé ces dernières années en France. De ce fait,  il paraît prudent d’associer cambriolage et assurance habitation pour être couvert en cas de risques causés par ces délits d’effraction.

Quel  type de vol est couvert dans l’assurance habitation ?

La plupart des garanties d’assurance habitation couvrent  le cambriolage par effraction, par escalade et par ruse ou entrée clandestine (usage de fausse identité ou utilisation de fausses clés) mais aussi le vol accompagné de menaces. Les vols commis par un employé du ménage comme le gardien, jardinier,  baby-sitter ou nourrice sont également concernés. Par contre, les vols qui se déroulent dans le jardin,  la partie commune, cave et dépendances ont souvent exclus  par  la garantie cambriolage et assurance habitation, sauf pour le cas de la formule d’extension de garantie.

Cambriolage et assurance habitation : les  biens assurés ?

En règle générale, les biens présents à l’intérieur de bâtiments clos du ménage sont automatiquement couverts  par le contrat d’assurance, tels que le mobilier, les appareils high-tech et électroménagers, les vêtements et linges, etc. Tandis que  les bijoux et les objets de valeur ou encore les objets dits sensibles sont couverts par des garanties spécifiques. Toutefois, la liste des biens cambriolés à l’extérieur de l’habitation concerné est limitative, car la plupart des garanties cambriolage et assurance habitation ne prennent en charge que les biens meubles et appareils nomades comme le vélo, l’ordinateur  et téléphone portable… Les  organismes assurances comme l’assurance habitation MAAF ne couvrent, en aucun cas,  les vols commis par un membre de la famille surtout lorsque celui-ci vit sous le même toit que l’assuré. D’ailleurs, les vols de numéraires et de titres comme la carte de transport sont exclus automatiquement. Il faut souligner que, l’indemnisation des objets perdus  ou dégradés ne sera approuvée qu’après estimation des pertes et vérification de la conformité de déclaration de la victime assurée.

Quels locaux sont couverts par l’assurance habitation ?

Les locaux couverts par le cambriolage et assurance habitation sont généralement les appartements régulièrement occupés ou les résidences principales. Néanmoins, les maisons rarement habitées ou les résidences secondaires peuvent être concernées sous certaines conditions par la garantie. Pour ce faire, la plupart des compagnies assureurs exigent la prise de mesures de protection comme l’installation d’alarme et  dispositifs anti-intrusion, serrure à trois points, barreaux aux niveaux des fenêtres. Ainsi, les systèmes d’alarmes doivent toujours être activés même au moment de l’inoccupation de la maison. Hormis la nature de l’occupation, l’obligation de renforcement de système de protection dépend également de la localisation du bâtiment, la situation générale de la ville ou de la commune en matière de sécurité mais aussi de la valeur des biens détenus dans le local.

Puis-je faire des simulations d’assurance habitation et devis sur internet ?
Pour s’assurer correctement l’étape cruciale est de bien évaluer ses biens !