Détecteur infrarouge passif

Les détecteurs de présence à infrarouge passif sont parmi les dispositifs les plus utilisés pour détecter les mouvements. Ces capteurs passifs-infrarouges détectent la chaleur émise par des formes animées. En effet, comme tous les êtres vivants émettent de la chaleur, un système scannant une zone en vérifiant les variations de température permet de détecter des intrusions.

Quand le détecteur enregistre des changements de température dans sa zone, il retransmet les informations à un processeur qui mesure le changement selon des paramètres de détection. Si les changements sont hors paramètres, le processeur envoie un signal à l’alarme de sécurité.

Comment fonctionne un détecteur infrarouge ?

Les systèmes de détection infrarouge sont conçus pour détecter la chaleur émise par les êtres vivants. Ils n’émettent pas de signal ou d’onde sonore de haute fréquence comme les détecteurs ultrasons. Ils contiennent un miroir ou une lentille qui capture l’émission de chaleur et transfère l’émission à une puce sur un circuit imprimé qui enregistre les changements. La chaleur affecte seulement une partie de la puce, mais lorsqu’en plus un mouvement est détecté, la puce se déclenche. le processeur enregistre alors ces mouvements et déclenche l’alarme.

Les spécialistes du secteur proposent une large gamme de lentilles pouvant s’adapter à différentes situations. Par exemple, lorsqu’on ne souhaite pas qu’une alarme se déclenche dans notre maison alors qu’un animal de compagnie est dans la zone de détection pendant la nuit. Une lentille spéciale qui ne détecte pas les mouvements au niveau du plancher peut permettre d’éviter cette situation. Sinon, vous devez vous assurer que votre animal ne traverse pas la zone de détection infrarouge.

Ainsi, grâce à la régularité de la chaleur de nos organismes et sa propension à influencer les températures mesurables dans son environnement, ces types de capteurs sont considérés comme parmi les plus fiables des détecteurs de mouvement. Comme ils sont aussi plus petits et moins chers que la plupart des autres types de détecteur, beaucoup de personnes les choisissent pour sécuriser la maison.

Détecteur infrarouge Dual ou Quad

Les systèmes sont généralement composés de 2 (Dual) ou 4 (Quad) unités de détection infrarouges. Le modèle de détecteur dual projette deux zones de détection contiguës. Cette projection permet au détecteur de suivre à la trace les mouvements ainsi que les changements dans les deux zones de détection. Le modèle de détecteur infrarouge (Quad) inclut en plus un élément vertical enregistrant des changements dans les sections supérieures et inférieures.

Les détecteurs peuvent couvrir des zones différentes pour réduire les fausses alertes. Les secteurs de détection rayonnent du point central où l’unité est placée ce qui a pour effet de faire apparaître des « trous » dans les zones de détection. C’est pourquoi, beaucoup de personnes décident d’utiliser les détecteurs infrarouges en combinaison avec d’autres types de détecteurs comme par exemple des détecteurs à micro-ondes.

Les différents détecteurs d’une même zone peuvent également se combiner pour enregistrer des données à des moments différents. De manière générale un système combiné exige que tous les systèmes enregistrent les anomalies suivant leurs propres paramètres de détection.

Les détecteurs infrarouges proposés pour la sécurité à la maison vont jusqu’à une portée de 10 mètres de la lentille. Idéalement, les détecteurs infrarouges doivent être fixés aux plafonds où, dans la théorie, ils fournissent une zone de couverture à 360 degrés. Néanmoins, les détecteurs placés sur des murs peuvent également fonctionner efficacement. En plus, il est possible de trouver des lentilles permettant des angles réversibles à 110 degrés et de couverture étroite.

Détecteur d’ouverture magnétique (sans fil ou filaire)
Fonctionnement d’une alarme anti-intrusion