12 étapes pour sécuriser son usage de l’ordinateur et de l’Internet

La sécurité d’un ordinateur et de l’Internet ne se résume pas à une simple installation d’un anti-virus. On sait que des astuces de piratages voient le jour chaque minute et se multiplient. On propose aujourd’hui non pas de vous promettre d’être complètement protéger lorsque vous utiliser votre ordinateur mais tout au moins de vous prémunir de certaines règles de bases pour ne pas vous exposer inutilement. 12 pratiques importantes sont à utiliser afin de mettre en sécurité nos données personnelles ainsi que notre ordinateur et notre connexion Internet.

1. Sécuriser le disque dur

Il peut-être être très judicieux de crypter son PC pour prévenir la circulation de ses données personnelles. En cas de vol, les fichiers seront illisibles et ne peuvent ni être ouverts ni même récupérés. Pour cela, on vous conseille d’utiliser des software (=logiciel) comme TrueCrypt, Steganos…

2. Garder à jour ses logiciels et son système d’exploitation de son ordinateur

Une mise à jour régulière de ses logiciels est recommandée mais surtout de son système d’exploitation (Le système d’exploitation, est l’ensemble de programmes central d’un appareil informatique qui sert d’interface entre le matériel et les logiciels applicatifs. Pour un ordinateur traditionnel, ce sera Windows, Mac OS, Linux…) ! Les mises à jour préservent l’usage de l’ordinateur et l’usage à l’Internet. Pour ce qui est des logiciels antivirus, on peut citer l’Antiviruskit Professional, Kaspersky, ou des gratuits très performant comme Avira ou Avast…

3. Mettre à jour l’anti-virus et utiliser un pare feu

Mettre à jour notre anti-virus pour prévenir contre les virus malveillants. Il est intelligent d’activer un pare-feu logiciel pour éviter l’installation des logiciels espions. L’installation du Lecteur d’Adobe X peut aussi être intéressant.

4. Sécuriser sa connexion Wi-Fi

Le piratage de sa connexion internet n’est pas un mythe. On doit la sécuriser en cryptant son réseau sans fil avec une clef numérique. On a le choix entre le WEP ou Wired Equivalent Privacy et le WPA ou Wi-Fi Protected Access. Les deux protègent l’accès au réseau en interdisant ceux qui ne doivent pas y accéder et cryptent les communications entre le point d’accès et les ordinateurs.

5. Installer un plugin qui contrôle les liens Internet

Celui-ci indique les informations nécessaires sur un site web. Il limite les risques d’infections associées à l’Internet et empêche de tomber sur un site malveillant et dangereux pour son ordinateur.

6. Sécuriser son Smartphone

Notre téléphone contient des informations personnelles qu’on doit sécuriser. Pour cela, il faut installer d’abord un anti-virus. Puis, il est aussi judicieux de le sécuriser avec un mot de passe.

7. Utiliser le HTTPS

Le HTTPS révèle l’identité d’un site web aux visiteurs grâce à un certificat d’authentification. La sécurité des données qu’il transmet est également basée sur un algorithme de cryptage.

8. Attention aux ordinateurs publics et wi-fi

Il faut faire attention lors de l’utilisation des équipements publics pour l’accès aux courriers électroniques, aux comptes de réseaux sociaux, au remplissage des formulaires…

9. Choisir un mot de passe efficace

Il faut choisir un mot de passe facile à mémoriser mais avec une combinaison plus complexe. On peut combiner les lettres avec les chiffres et les symboles. On peut mélanger les majuscules et les minuscules. Choisissons un mot de passe assez long pour éviter que les pirates en informatiques essayent de le découvrir.

10. Ne pas négliger la sécurité physique de ses appareils !

On peut utiliser un kit de verrouillage pour son ordinateur à l’aide des clés équipées de câbles en acier. Ces clés permettent d’adapter la sécurité physique de son ordinateur. Il est préférable également de codifier son écran de veille. L’utilisation d’un filtre de vie privée est aussi une bonne solution.

11. Utiliser un numéro de carte virtuelle

Une carte de crédit virtuelle est conçue pour faire des achats en ligne. Quand on achète cette carte rechargeable, on a un numéro valable après quelques heures seulement. Le but c’est d’éviter toute forme de trafic de son compte bancaire via Internet.

12. Vérifier vos comptes régulièrement

L’usurpation de l’identité est un crime de plus en pus courant. On conseille pour pouvoir réagir rapidement de procéder à une vérification périodique de son compte bancaire, de sa carte de crédit…

Alarme personnelle
Les accidents domestiques les plus courants