Détecteur de fumée : installation obligatoire d’ici 2015 dans les logements en France

L’incendie figure parmi les accidents domestiques les plus courants en France. Suite à une série de catastrophes mettant en cause des incendies dans tout le territoire national en 2005, la France a préparé un projet de loi pour requérir l’installation de détecteurs de fumée dans tous les logements. En effet, l’objectif d’une telle loi par une installation de détecteur de fumée est de diminuer les incendies déclarés annuellement. Lorsqu’un début d’incendie est détecté par le détecteur de fumée, des mesures peuvent être prises pour empêcher le feu de se propager dans les autres pièces de la maison.

Avec cette loi, la France espère aussi diminuer considérablement les dégâts matériels et corporels provoqués par les incendies tous les ans. Pour le propriétaire, l’installation d’un détecteur de fumée sera une obligation. de sécurité incendie. Détecteur de fumée simple ou à monoxyde, il reste après à faire le choix.

Le contexte des incendies en France

D’après les données statistiques officielles, les victimes dénombrées par les incendies de logement tous les ans sont au nombre de 10 000. Environ cinq cents d’entre eux succombent par la suite des suites de blessures causées par la déclaration de tels incendies dans leur logement d’habitation. Les cas d’incendie les plus mortels se déclarent toujours en pleine nuit parce que les habitants, endormis, ne sont pas alertés par la fumée qui se dégage au tout début de l’incendie. Pour cette raison, on espère que l’adoption de cette norme va sauver un bon nombre de vies annuellement. Les répercussions financières d’une telle mesure préventive devront aussi permettre d’alléger les coûts pour la santé publique. L’efficacité de cette loi devrait encore être renforcée si les logements possédaient aussi un extincteur à portée de la main dès les premières minutes de l’incendie. Les détecteurs de fumée permettent aussi de déclencher plus vite les alertes, afin que les sapeurs-pompiers puissent réagir plus vite.

L’adoption de la loi sur les détecteurs de fumée

La France n’est pas le premier pays à prendre cette disposition anti-incendie. En effet, nombreux sont ses voisins qui appliquent déjà cette mesure de sécurité à l’instar du Royaume-Uni et des Pays-Bas. Sur le continent américain, les États-Unis et le Canada ont aussi adopté des lois similaires. Pour les résultats observés, on peut dire que les décès ont baissé de moitié, dès que la loi a été effective. La loi sur les détecteurs de fumée a déjà été promulguée dans le Journal officiel paru le 10 mars 2010.

D’après cette loi, chaque occupant d’un logement doit mettre en place un détecteur de fumée chez son lieu de résidence d’ici cinq ans au maximum (date de parution en 2010). Cette mesure reste valable aussi bien pour le propriétaire de ce logement comme pour le simple locataire. Le résident est aussi responsable du fonctionnement du détecteur de fumée dont il dispose à son domicile. Les détecteurs de fumée qui seront installés suivront un standard bien défini, lequel standard sera encore annoncé par des décrets ultérieurs. Par rapport aux contrats anti-incendie, le résident est également tenu de déclarer l’installation d’un tel détecteur de fumée chez son assureur.

Trouver une entreprise d’installation de vidéosurveillance à Valenciennes
Installation et dépannage de serrures à Gerpinnes