Installer un système d’alarme sans fil à son domicile

La sécurité est le premier souci pour bien vivre dans son logement. Les alarmes sans fil sont une option intéressante parce qu’elles ne nécessitent pas de travaux importants. Marchant avec des piles, le fonctionnement est garanti même s’il y a coupure d’électricité. Les nouveaux modèles d’alarmes sans fil sont faciles à installer. La plupart du temps, la notice d’installation permet de le faire soi-même.

Comment marche un système d’alarme sans fil ?

Les systèmes d’alarme sans fil parient le plus souvent sur le confort au quotidien. Souvent, l’équipement est composé de trois parties différentes : la télécommande, les détecteurs (ex: détecteur infrarouge passif) et le système central. En plus, il est possible d’avoir un transmetteur téléphonique. La communication entre les divers éléments de ce système se fait par ondes radio.

La télécommande sert à mettre le système d’alarme en marche ou à l’éteindre. Elle permet de commander l’unité de manière pratique. Les détecteurs peuvent être de deux catégories différentes. Les détecteurs anti-intrusion surveillent le mouvement des ouvertures (portes ou fenêtres) pour reconnaître une présence indésirable. Les détecteurs de mouvement surveillent une éventuelle pénétration à l’intérieur d’une zone.

Si une éventuelle intrusion est rapportée, le système de traitement va déclencher des réponses de dissuasion : il s’agit le plus souvent de sirènes sonores et de sirènes flash. En parallèle, l’information sera relayée vers une personne responsable ou un centre de télésurveillance / vidéosurveillance.

Comment choisir le système d’alarme adapté ?

L’adoption d’un système d’alarme doit se faire selon deux critères complémentaires : le mode de protection souhaité et les possibilités de réponse anti-intrusion désirées. Dans une habitation, on peut choisir de protéger d’une à quatre zones. Plus les zones à protéger sont nombreuses, plus l’appareil doit être puissant. Avec beaucoup de zones à protéger, on doit pouvoir installer un mode de détection différent pour chaque zone. Par exemple, la nuit, on pourrait souhaiter circuler dans une certaine partie de la maison sans déclencher une alerte (par exemple pour la sécurité dans la chambre). Pour le niveau d’alerte, il y a déjà la sirène intérieure qui retentit dans la maison. Intégrée dans tous les modèles, elle n’est pas toujours entendue par les malfaiteurs lors d’un cambriolage. L’alarme externe occupe une fonction dissuasive. Avec la transmission téléphonique, la personne qui pourra le mieux réagir face à cette situation sera prévenue de l’intrusion.

Comment installer un système d’alarme sans fil ?

Pour l’installation de la centrale, il faut choisir un espace en hauteur et plat, mais qui n’est pas exposé aux étrangers. Le détecteur de mouvement doit être placé dans un coin, toujours en hauteur. Pour plus d’efficacité, on peut utiliser deux détecteurs de mouvement en parallèle. Le détecteur d’ouverture comprend deux parties, boîtier principal et boîtier aimant. Le premier est fixé sur le montant et le second sur la porte (ou la fenêtre). Les sirènes sont installées pour rendre le son le plus puissant possible. Le transmetteur téléphonique doit être placé au milieu de la maison, ainsi l’écoute est beaucoup plus facile. Les fixations de tous les éléments ci-dessus se font à l’aide d’une simple perceuse et de chevilles (fournies généralement avec l’alarme sans fil).

Détecteur d’ouverture magnétique (sans fil ou filaire)
Fonctionnement d’une alarme anti-intrusion