Victime de cambriolage… Que faire ? Qui contacter ?

Selon une étude récemment publiée, il a été démontré que sur 5 personnes dont l’habitation a été cambriolée, 2 d’entre elles préfèrent ne pas porter plainte. Et pourtant, ce phénomène, inquiétant les forces de l’ordre, ne fait qu’aggraver les actes de vandalisme et de malfaisance. Et les questions se posent : est-ce parce que les procédures sont difficiles ou par manque de temps ou pour d’autres raisons ? Parmi les personnes interrogées lors de l’étude, certaines victimes de cambriolage affirment qu’entamer une poursuite judiciaire n’est pas utile car de toutes les façons, les policiers les ignorent. D’autres, par contre, disent que les procédures sont si complexes qu’ils s’y perdent avec les paperasses. Justement, pour vous aider, voici quelques conseils pratiques qui vous seront utiles, si par malheur un jour, vous êtes victime d’un cambriolage.

Que faire en cas de cambriolage ?

Si le cambriolage se déroule au moment où vous êtes présent dans votre maison, la première chose à faire est de garder son calme. Bien évidemment, ce n’est pas une chose facile de ne pas paniquer lorsqu’on voit les cambrioleurs venir, mais le fait de garder son calme est la première arme qui peut changer la situation à votre avantage. Si les actes se passent dans la nuit, ayez le premier réflexe d’allumer la lumière dès que vous entendez des bruits suspects, surtout si vous n’avez pas de système d’alarme maison. Ce geste fait souvent fuir les cambrioleurs qui ne souhaitent pas être identifiés. Si jamais, vous vous retrouvez confronter à un cambrioleur, garder son calme est quelque chose de primordial. Reprenez vos esprits pour trouver le bon moyen de convaincre les malfaiteurs de quitter les lieux ou pour tout simplement vous échapper. Fuir n’est pas une honte. Surtout, évitez les comportements rebelles qui suscitent agressivité et faîtes ce qu’on vous demande. Les bagarres ne sont pas la meilleure solution pour vous sortir d’une telle situation. Si les cambrioleurs ne portent pas de masque, essayez de les regarder discrètement afin de pouvoir ensuite les décrire aux services de police. Lors de leur fuite, mémorisez bien la direction et les lieux par où ils se sont échappés.

Si par contre, le cambriolage s’est fait pendant votre absence, n’entrez pas à l’intérieur, avant que la police n’ait pu effectuer une enquête. Ne touchez à rien et n’entrez pas dans l’endroit où les cambrioleurs ont laissé des objets. Une fois l’enquête effectuée, il est primordial de prendre immédiatement des mesures de sécurité maison (ex: avoir un chien de garde, installer une alarme anti-intrusion)pour prévenir les risques de cambriolage afin d’éviter toute autre tentative de cambriolage. En effet, il est important de savoir qu’une habitation qui a été cambriolée s’expose plus à une nouvelle visite non désirée qu’une autre habitation.

Qui contacter à la suite d’un cambriolage ?

Tout le monde sait que la police est la première entité à contacter si on a été victime d’un cambriolage. En attendant la visite d’un agent, il est crucial de ne pas toucher ou de ne déplacer aucune chose dans la propriété, car cela peut constituer une preuve irréfutable contre le cambrioleur. Pour bien mener son travail et ainsi aboutir à un résultat fructueux, la police a besoin de votre aide. Pour cela, vérifiez si vos cartes de crédits ou bancaires ont été volées. Si tel est le cas, il vous faudra également avertir les responsables affiliés (banque,…). Si vous faites travailler un opérateur de télésurveillance, n’oubliez pas de le mettre en relation avec l’agent en charge de votre cambriolage.

Aussi, n’oubliez pas de prendre contact avec votre compagnie d’assurance afin de les mettre au courant de la situation. Et enfin, afin de pouvoir récupérer les objets dérobés, un détour chez les marchands et revendeurs du coin est souvent conseillé. Nombreux d’entre eux achètent des marchandises sans procéder à une vérification de leur provenance.

12 trucs pour sécuriser l’extérieur de votre maison
12 trucs pour sécuriser votre maison de l’intérieur